Navigation Menu

Durant l’ère coloniale , en 1739 , le Fort Picolet a été construit au coin  d’une falaise aux alentours de la plage Rival  à l’ouest du Cap-Haïtien avec deux batteries superposées et d’un chemin de ronde et d’une muraille longeant la cote .

Il offre de même que les Forts Magny et St Joseph des vues superbes sur la Baie du Cap-Haïtien au-delà de la baie de Fort-Liberté. Les canons qu’ on y a installés non jamais été touchés ou tirés, encore dans des ruines qui seraient un parc national dans presque tous les autres pays  du monde. On y trouve encore des murs et des escaliers intacts et même une citerne qui peut capturer de l’eau de pluie.